Les actualités
Les français et le vin

Le vin est aux français, ce que le thé est aux anglais. Boisson-totem des français (selon Roland Barthes), le vin fait partie intégrante de notre culture. Mais quel rapport les français ont-ils au vin ? Est-ce les français qui en consomment le plus ? Où l’achètent-t-ils ?

 

Cocorico !

 

La France est le 2e marché de consommation de vin après les Etats-Unis, avec l’équivalent d’une bouteille par semaine et par habitant. D’ailleurs 85% des français déclarent que le vin est une composante de l’art de vivre à la française et les Français parlent plus de vin (73%) que de football (43%) !
Un peu plus de 6 français sur 10 boivent du vin au moins une fois par semaine. Pour les + de 50 ans, 18% en consomment même au moins 1 fois par jour.
Côté production, la surface des champs de vigne en France est équivalente à plus d’1 million de stades de rugby (plus de 750 000 hectares). La France est aussi le premier pays exportateur de vin au monde en valeur soit 30% des vins français commercialisés.

 

Les français ne sont pas tous égaux face au vin

 

Certes le vin fait partie intégrante de notre identité et 1/3 des français se disent très intéressés par l’univers du vin. Mais 55% des français se déclarent néophytes et seulement 4% considèrent être des connaisseurs ! Ce profil de « débutant » touche d’ailleurs particulièrement les femmes dont 63% se déclarent néophytes

 

Dis-moi ce que tu bois, je te dirais qui tu es

 

Les français consomment majoritairement du vin rouge produit en France dont le prix oscille entre 9 et 15 € la bouteille (pour 40% des consommateurs). Les jeunes s’orienteront davantage vers le vin blanc, sucré ou même aromatisé. Les vins de Bordeaux concernent 28% de leur consommation. Une majorité (40%) dépensera de 9 à 15 € par bouteille mais pour 28% d’entre eux ils dépasseront les 15 € par bouteille. Une consommation moins fréquente mais axée sur la recherche du plaisir et des valeurs sûres.

 

Comment les français achètent-ils leur vin ?

 

La transmission est une notion importante pour les français dans ce domaine puisque 58% se réfèrent à leur entourage pour choisir leur vin. Les conseils sont dispensés en seconde position par les professionnels du vin puis les sites internet.
Les français achètent leur vin le plus souvent dans la grande distribution, puis chez les cavistes, ensuite chez les producteurs et enfin sur internet.
Bien qu’internet ne représente pas le plus gros canal de distribution, il s’invite de plus en plus dans les habitudes des français. Ainsi, 34% ont déjà acheté du vin sur Internet et ce chiffre monte à 47% chez les 26-35 ans. Par ailleurs, 20% des français suivent des pages liées aux vins et spiritueux, 25% publient des contenus en lien avec leur dégustations de vin sur leurs comptes et 21% ont acheté un vin à la suite d’une recommandation sur les réseaux sociaux.

 

Le vin synonyme de gastronomie et de convivialité

 

Pour les 3/4 des français, un bon repas est forcément associé à du vin  et plus des 2/3 le considère comme un produit convivial. Il sera donc présent lors des repas en famille, lors des événements ou des apéritifs entre amis et particulièrement le week-end. Enfin, boire du vin le midi est une habitude qui se perd peu à peu, puisque 64% des français consomment du vin plutôt le soir.

 

Sources : OIV, DGDDI, INSEE, CNIV, FranceAgrimer. Chiffres 2014 ou 2015. 15 ans et plus ; Kantar TGI, France, 2017 ; Etude Ifop / Vin & Société, juin 2016 ; Baromètre SoWine, 2016 ; Etude E&J Gallo Winery, 2016

Ces articles
Peuvent vous
intéresser